Comment porter la robe bustier ?



La "planète mode" y verrait certainement l’expression pointue d’une attitude sagement branchée... Mais, pour le coup, je trouve qu’un tee-shirt de fitness d’un grand nom du sport (pour ne pas le citer) en maille résille, aurait excellé dans le genre décalé.

Passons.

Une robe bustier, c’est fait pour montrer ses jolies épaules satinées par le soleil, rapées polies par le sable, détendues par des mains expertes. (cette dernière condition n’est toutefois pas obligatoire)

Robe bustier pour soirée
Ajouter une légende
 

Et l’été, c’est le moment ou jamais ! De porter CORRECTEMENT la robe bustier. Donc :

- On évite la panoplie rallye-meringue-ou-grosse-tarte-et-tralala.

C’est-à-dire que l’on ne sature pas son cou de bijoux de famille (au sens propre Mesdames, au sens propre...) que l’on boude toute coiffure sophistiquée et autres chaussures dorées, spartiates patinées exceptées.

- On décale avec... élégance !

La journée, en ville, on la porte dans le genre «ceci-est-une-robe-rien-qu’une-robe-ressaisissez-vous-s’il-vous-plait».
Si on doit marcher vite, on la porte avec des sneackers colorés.
Si on doit traînasser, on la met avec des spartiates bien plates.
Pour aller jusqu’à la plage, on enfile "ses plastiques".

Robe bustier soirée courte pour femme tendance et pas cher
Ajouter une légende
 

Le soir, on a droit à un peu plus de sex’attitude.
On monte sur des talons qui, miraculeusement, accentuent notre cambrure sensuelle –mais attention ! Ne dérapez pas, ou tout fout le camp ! Les seins du bustier, les orteils des stilettos, l’éphèbe caliente de votre bras...
Pour la « déco », une grosse bague amusante, un tour de cou raffiné ou un gros collier décalé (limite bavoir retaillé comme Milla Jovovich) , des tatouages en strass à poser dans le cou, le long du bras, au creux du décolleté.

Dans tous les cas, portez la robe bustier : c’est le moment et ravissant !

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.